Agence web Rennes, création, référencement, médias sociaux, mobile

  • Facebook Useweb
  • Twitter Useweb

« Verbatim » est une nouvelle fonctionnalité de Google qui permet à l’utilisateur d’imposer au moteur de recherche de respecter scrupuleusement les termes saisis. Une manière d’obtenir des résultats correspondants exactement à notre requête.

On le sait, Google fait régulièrement évoluer son mode de calcul (algorithme) pour optimiser les résultats obtenus. Seulement à force de vouloir bien faire, on peut ne pas plaire. Dans un souci d’empathie pour nous aider à trouver des contenus pertinents, le moteur de recherche a créé un assistanat qui commence à agacer les internautes.

Depuis fin octobre, la syntaxte « + » permettant de rechercher des mots selon leur orthographe exact a été supprimée. Justifiant un usage mineur de cette fonction, Google a pourtant amoindrie l’impression de liberté dans nos choix respectifs.

Pour rectifier le tir, Google a donc entendu ses plaintes et vient de mettre en place la fonction « Verbatim ». Elle s’affiche dans la colonne de fonctionnalités, à gauche de la liste de résultats. Une mise à jour qui permettra aux utilisateurs de trouver à coups sûr les termes recherchés dans les pages proposées.


« Avec l’outil verbatim, nous utiliserons les mots exacts que vous avez entré sans réaliser d’améliorations normales comme :

  • Faire des corrections automatiques d’orthographe ;
  • Personnaliser votre recherche en utilisant des informations comme les sites que vous avez visité avant ;
  • Inclure des synonymes de vos termes de recherches (faire correspondre « voiture » quand vous recherchez « automobile ») ;
  • trouver des résultats qui correspondent aux termes similaires à ceux de votre requête (trouver des résultats liés à la « livraison de fleurs » quand vous recherchez des « fleuristes ») ;
  • rendre certains de votre termes optionnels »

Un revirement apprécié par les puristes qui pouvaient ne plus se reconnaître dans l’orientation de leurs requêtes. Cette fonction n’est pour le moment accessible qu’outre atlantique. Nul doute que cette option ne tardera pas à poser pied à terre dans notre cher hexagone.

outils

Sous les feuilles de l’automne, Google vient de souffler fort sur les webmasters en annonçant une mise à jour considérable de son algorithme. Privilégiant les contenus récents pour une navigation plus juste, ce ne sera pas moins de 35% des recherches qui seront affectées par ce changement. La dernière évolution du nom de panda qui avait déjà modifié 12% des recherches fait donc pâle figure.

 Cette évolution part d’un constat simple. Les résultats les plus «frais» sont souvent les plus pertinents. Déjà l’année dernière, Google avait opéré une première étape en retouchant son infrastructure pour migrer vers Caffeine, ce qui avait semblé impacter sur l’indexation des pages web. Avec ce nouvel algorithme, l’essai est en passe d’être transformé car les pages les plus récentes seront indexées beaucoup plus rapidement par le moteur de recherche.

Google précise:
« Nous avons mis en place notre indexation Caffeine l’année dernière, qui nous permet de parcourir le web pour y trouver du contenu récent rapidement à une échelle gigantesque. En se basant sur cette dynamique, nous mettons en place aujourd’hui une amélioration notable de notre algorithme de recherche qui impactera 35% des résultats et permettra de mieux savoir quand vous donner un contenu à jour et pertinent grâce à ce degré de fraicheur ».

Voilà selon leurs dires les réelles modifications à venir :

  • Les évènements récents et les « hot topics ». Pour les évènements récent où les hot topics qui commencent à être en vogue sur le web, vous voulez trouvez l’information la plus récente immédiatement. Maintenant quand vous cherchez quelque chose en cours comme « occupy Wallstreet » [...] vous verrez en priorité les pages de qualité vieilles de seulement quelques minutes.
  • Les évènements réguliers. Certains évènements se déroulent régulièrement dans le temps, comme les conférences annuelles ou les élections présidentielles. Sans spécifier de mot clé, il est implicite que vous voulez l’évènement le plus récent, pas celui d’il y a 50 ans[...]
  • Sujets fréquemment mis à jour. il existe également des recherches qui changent souvent, mais qui ne sont pas réellement un sujet brûlant. Par exemple si vous recherchez les meilleurs appareils photo slr, ou une nouvelle voiture, vous voulez probablement l’information la plus à jour.

Useweb est conscient des changements que cette évolution implique et reste vigilant sur son impact sur le SEO. Nous restons à la page pour vous laisser en 1ère page ;) !

[Source : Pressecitron]

actualité web

wdyl.comGoogle vient de sortir un nouveau site basé sur la recherche de ce que vous aimez. Il s’agit du site What do you love? L’idée derrière ce service est de vous offrir un point d’entrée unique pour rechercher facilement sur les différents sites de Google, « Google Translate », « Google Trends », « Google Books », « Sketchup », « YouTube », « Google Alertes », « Google Product Search » , « Google Maps », etc… Un mashup qui peut s’avérer utile dans certains cadres de recherche.

En effet, lorsque nous recherchons des informations sur un sujet précis, il est intéressant de chercher dans les vidéos, les produits, les livres en plus de la recherche classique. Cependant, cela prend du temps et ce n’est pas forcement le premier réflexe que l’on a. Google se propose donc de faciliter votre expérience de la recherche pour que vous trouveriez rapidement l’information la plus pertinente en moins de temps possible… Sympa!

L’affichage des résultats est quant à lui aussi particulier et sacrément efficace. C’est à dire que chaque petite box remonte les résultats les plus pertinents pour la recherche sur l’un des services de Google. Il possède un petit bouton permettant de se rendre directement sur le service, initialisé par vos critères de recherche.

A l’heure où j’écris ces lignes, le service n’a pas encore été officiellement annoncé et donc on peut se demander quelle est la stratégie de Google avec ce service. Souhaite-t-il qu’il prenne le relais sur des recherches plus précises, ce qui serait plus pertinent à mon sens. En tout cas, je vais garder ce service dans mes favoris et voir comment il évolue car il pourra vite devenir indispensable.

[Source : webactus]

actualité web

ChromeBookJusqu’à présent, l’univers de la micro-informatique avait été pensé et organisé autour de Windows. Google ose remettre en cause la position dominante de Microsoft sur le marché avec ses Chromebook, des PC portables à petit prix exclusivement conçus pour un usage Internet. Mais ce changement d’OS provoque aussi une véritable rupture car les données ne sont plus hébergées sur la machine, mais en ligne à la manière du projet iCloud d’Apple, ou du service SkyDrive de Microsoft.

Les deux premiers ordinateurs sous ChromeOS, le système d’exploitation de Google, sont le Samsung 500C21 – Serie 5 à 399 euros et l’Acer Cromia, à 379 euros. Ils seront vendus en ligne (les pré-commandes du Samsung Serie 5 sont déjà ouvertes sur le site d’Amazon) et disponibles via les réseaux des partenaires. Pour le moment, Google a choisi SFR comme opérateur 3G. L’utilisateur qui voudra profiter d’un accès Internet mobile 3G devra donc se tourner vers cette marque.

Les promesses de cet ordinateur sans disque dur ni bureau de travail
Google a choisi de développer un produit autour du Web. Quand on démarre un Chromebook, il faut d’abord créer un compte Google et s’y connecter. Une fois cette tâche effectuée, une page Internet s’ouvre en utilisant le navigateur Internet Google Chrome. Depuis cette page Web, vous avez accès aux différents services en ligne : solution bureautique via Google Docs, vidéos en ligne via Youtube, gestion de ses photos avec Picasa, chat et discussion en ligne via Google Talk, accès aux mails via Gmail, et même mini-jeux téléchargeables comme Angry Birds…

Le système est quasi exclusivement tourné vers des usages Internet, même si Google promet que quelques applications seront accessibles hors ligne, par exemple des jeux et sa suite bureautique Google Docs.

Autre avantage mis en valeur par Google, son système Chrome OS est léger et démarre en moins de 15 secondes. Il est aussi mis à jour automatiquement, et stocke vos données personnelles en ligne, ce qui évite de perdre des informations si vous avez un problème local avec votre machine.

Lire la suite

[Source : Comment ça marche]

actualité web