Agence web Rennes, création, référencement, médias sociaux, mobile

  • Facebook Useweb
  • Twitter Useweb

L’e-mail est un levier marketing très puissant qui a déjà des kilomètres au compteur. À ses débuts, cette technique de communication était surtout utilisée pour du publipostage, des mails de masse pour prospecter de nouveaux clients. Des bases de données étaient alors louées ou achetées pour disposer d’un panel d’adresses mail satisfaisant. Les boites de messagerie ont alors commencé à se remplir et les messages à s’entasser. Jusqu’à ce que les messageries trient les messages en désignant des messages indésirables comme des spams. Les annonceurs ont dès lors tout fait pour éviter de tomber dans ce piège. Au fil du temps, ils se sont accaparé le potentiel de l’e-mailing et ont commencé à vouloir créer de véritables campagnes d’e-mail marketing. Pourtant dans les faits, les pratiques n’ont jamais vraiment changé.

En parallèle, Internet a connu de profondes mutations. Des outils sociaux se sont démocratisés pour fournir aux internautes la possibilité d’accéder eux-mêmes aux informations qu’ils souhaitent. Des plateformes de recommandations sociales et de partage d’expériences qui ont créé un impact considérable sur les ventes. Bon nombre d’entreprises ont à ce moment cru que l’e-mail n’était plus à la hauteur. Que nenni !

L’e-mail reste toujours un outil marketing très efficace, à condition de l’adapter aux nouvelles problématiques d’internet. L’heure est à la personnalisation et au consentement. Pour prêter attention à votre mail, les gens doivent se sentir concernés, interpelés. Au mieux, ils savent qui vous êtes et bénéficient déjà d’un lien relationnel avec votre entreprise. Au pire, votre mail sera une bouteille à la mer et la goutte d’eau qui pourra les amener à le supprimer sans l’avoir lu.

L’e-mail doit miser sur le relationnel et l’utilité. À l’aide d’un formulaire de contact, vous pouvez créer votre propre base en collectant des informations personnelles (nom, e-mail,etc.). L’idéal est de se constituer une communauté d’adresses mails dites « OPT-IN ». Des internautes qui ont validé un mail d’inscription afin de s’assurer de leur plein gré. Vous pouvez par exemple leur renvoyer un e-mail de confirmation en leur offrant un bonus gratuitement. Les gens apprécient et seront plus à même de lire vos prochains e-mails.

Grâce à des plateformes d’automatisation d’e-mail, vous pouvez personnaliser vos envois et élaborer des « scénarios » à la fréquence de votre choix. Une relation peut alors s’instaurer pour mettre l’internaute en confiance et faire qu’il soit réceptif à votre message. Si cela vous parait complexe, demandez à votre pestataire web de s’en charger à votre place ;) ! Il existe plusieurs plateformes qui proposent ces services :

Si vous voulez maximiser l’impact de votre message, le mieux reste toujours le « one to one ». Il s’agit de considérer chaque prospect comme une personne à part entière. Mais cette pratique reste chronophage et demande des moyens techniques conséquents.

Vous l’aurez compris si vous voulez garder une base de données saine, il faut personnaliser ses e-mails. La démocratisation de l’internet social exige des entreprises qu’elles considèrent leurs clients comme des internautes singuliers et non comme de simples adresses virtuelles. À l’heure actuelle, l’e-mail marketing a donc muté afin d’adopter une démarche plus réfléchie et plus respectueuse envers les prospects et clients. La réussite des campagnes est à présent proportionnelle aux efforts faits par les annonceurs pour proposer à leurs clients des offres personnalisées.

actualité web

Le syndicat national de la communication directe (SNCD) vient de publier les résultats d’une enquête sur l’utilisation des e-mails par les français. Étude parue sur le site le Journal du net.
Les internautes ont-ils une seule adresse mail ? Quelle fréquence consultent-ils leurs mails ? Comment les internautes consultent leurs courriers électroniques ? Pourquoi s’abonnent-ils à une newsletter ? Suivez le guide…

De plus en plus d’adresses e-mail personnelles

L’année dernière, 46% des internautes avouaient ne disposer que d’une seule adresse e-mail. En 2011 , ils sont 57% à indiquer avoir entre 2 et 3 adresses et 16% plus de 4 adresses. En moyenne, l’internaute français dispose aujourd’hui de 2,5 adresses e-mail.


 

Une consommation quotidienne de sa boite mail

La quasi-totalité des internautes (94% en semaine et 91% le week-end) accèdent à leur(s) adresse(s) de messagerie électronique au moins une fois par jour, et ce quel que soit le support de consultation utilisé (ordinateur, smartphone, tablette, etc.), Deux internautes sur trois consultent même leurs e-mail plusieurs fois par jour dans le courant de la semaine. Tous jours confondus, la plupart des personnes interrogées regardent leurs messages à partir de 18 heures.


 

L’e-mail pour entretenir son réseau

Dans les faits, on observe que l’adresse le plus souvent utilisée (l’adresse principale) sert majoritairement à gérer sa correspondance, qu’elle soit privée ou professionnelle, qu’elle soit directe ou se fasse par l’intermédiaire d’un réseau social. On note également que 30% des internautes disent recevoir des offres promotionnelles de marques dont ils sont déjà clients (27% de marques dont ils ne sont pas clients) sur cette même adresse.


 

Les smartphones comme tour de contrôle

Selon Médiamétrie, 40% des possesseurs de téléphones mobiles sont aujourd’hui équipés de smartphones en France. C’est donc logiquement que la consultation des e-mails est facilitée. En ce sens, 30% affirment consulter leurs e-mails sur leur téléphone. Près de la moitié d’entre elles sort d’ailleurs son mobile plusieurs fois par jour pour le faire. Noter que cet outil semble davantage servir de « gare de triage » via laquelle seuls les messages les plus importants sont ouverts. Les messages commerciaux le sont plus rarement.


 

Quels attentes envers les newsletters ?

En s’inscrivant à une newsletter, les internautes attendent avant tout de recevoir des promotions. Les autres motivations sont l’actualité des marques et le lancement de leurs nouveaux produits . Seuls 11% des sondés indiquent ne pas recevoir de lettre d’information corporate.


 

Useweb prend ces chiffres au sérieux et est vigilant sur les usages et attentes des internautes pour prodiguer à ses clients des campagnes e-mailing toujours percutantes.

Source [Journal du net]

Études

gmailAprès plusieurs autres services, c’est au tour de Gmail de faire peau neuve avec une nouvelle interface.

L’information avait fuité il y a quelques jours, elle est aujourd’hui officialisée. Google annonce une nouvelle interface pour Gmail. Un changement qui s’inscrit dans la lignée de la remise au goût du jour que connaissent actuellement les services Google.

Avant un passage automatique à la nouvelle interface du webmail, Google propose de l’essayer sans plus attendre. Les utilisateurs remarqueront ainsi en bas à droite de la fenêtre de navigation une invitation à passer à la nouvelle interface. À noter qu’il est possible de revenir à l’ancienne interface. Un retour qui sera forcément temporaire.

Les principales nouveautés annoncées sont une interface plus moderne, de nouveaux thèmes, un mode conversation plus clair, une recherche et un contrôle améliorés.

  • On pourra par exemple adapter la densité d’affichage ( normale, moyenne, élevée ) depuis les Paramètres afin que Gmail utilise au mieux la taille de l’écran disponible.
  • Des thèmes en haute résolution sont fournis avec des images piochées via iStockphoto.
  • Le mode conversation – la vue d’ensemble d’un échange email – est agrémenté de photos des profils des contacts. Les participants à la conversation sont affichés à droite avec les diverses informations de contact accessibles.
  • Un nouveau menu de recherche avancée est proposé sous forme de menu déroulant dans le champ de recherche usuel. Il permet d’affiner une requête en fonction du dossier de stockage d’un message, d’un libellé, de l’objet d’un email… Il est aussi possible de créer un filtre de recherche.
  • La navigation est présentée comme  » plus intelligente  » avec le panneau latéral gauche qui conserve les libellés, contacts de chat visibles en permanence. Les sections proposées peuvent être redimensionnées à souhait. Une nouvelle barre d’outils est disponible.

La nouvelle interface est évoquée dans la vidéo ci-dessous (avec sous-titres en français ;  bouton CC) :

[Source : Generation-nt]

actualité web

En partenariat avec Google, nous vous proposons une solution d’outils de communication et de collaboration simple, qui répond aux besoins des petites et moyennes entreprises. Entièrement basés sur le web, ces outils sont accessibles de partout, à tout instant, en toute sécurité : une connexion Internet suffit.

  • Un travail plus efficace
    Communiquez, organisez vos activités et collaborez où que vous soyez.
  • Une communication facilitée
    E-mails, messagerie instantanée, appels audio ou vidéo, le tout dans une interface unique.
  • Une organisation efficace
    Planifiez vos réunions et projets en toute simplicité.
  • Une collaboration accrue
    Échangez vos idées, travaillez plus vite et innovez à la vitesse grand V.
  • Une productivité continue
    Continuez à communiquer, à vous organiser et à collaborer pendant vos déplacements.

Brandalley, l’un des leaders européens de la vente de produits de mode sur internet, a choisit d’adopter Google Apps for Business pour ses 250 collaborateurs en France et au Royaume-Uni. La suite d’outils de communication et de collaboration en ligne de Google permettra à l’entreprise de développer et optimiser ses outils de gestion, de communication et de collaboration interne.

En savoir plus sur les outils collaboratifs Useweb

actualité web coups de coeur outils