L’algorithme Google Penguin 2.0 va t-il chambouler l’univers du SEO ?

L’écosystème du référencement naturel est en ébullition depuis que la nouvelle version de Google Penguin vient d’être lancée le 22 mai. Matt Cutts, le responsable anti-spam de chez Google vient en effet d’annoncer le déploiement du filtre Penguin 2.0.

Il y a quelques semaines, Matt Cutts avait déjà capté l’attention de tous les webmarketeurs en évoquant en vidéo les prochains changements prévu par Google. Il insistait sur le fait que le prochain filtre anti-spam visant à pénaliser des pratiques SEO peu recommandables comme les backlinks non naturels, devrait avoir un impact supérieur et saurait analyser plus profondément les résultats, d’où l’appellation «  Penguin  «  2.0  ». En réalité, il s’agit de la 4ème version de l’algorithme Penguin, lancé il y a un peu plus d’un an.

Sur son blog, il déclare que le déploiement est international, mais que 2,3% des requêtes anglophones sont pour le moment visiblement impactées. Toutes les langues sont de ce fait touchées par cette mise à jour, mais à différent degrés, en fonction de leur niveau de spam.

Si en théorie cette mise à jour semble majeure, dans les faits, les répercutions ne semblent pas pour le moment être significatives. L’expert en référencement Rand Fishkin a ainsi déclaré sur son fil Twitter qu’il n’avais pas remarqué de différence notable. En tout cas pour le moment. Seul le temps nous en apprendra plus.

Soyez assuré que Useweb surveille attentivement ces fluctuations 😉

À contrario, il ne faut pas oublier que Matt Cutts a également annoncé un « adoucissement de l’impact de Google Panda » visant à évincer des résultats SERPS les sites internet jugés pauvres en contenus. Une bonne nouvelle pour les entreprises en manquent d’inspiration et de plumes, ce qui ne doit toutefois pas faire oublier le contenu est Roi en terme de référencement.

Et vous, que pensez-vous de ces mises à jour ?