Quelles tendances pour l’internet mobile en 2012 ?

Image

Google a présenté les résultats de son étude annuelle pour 2011.

Un smartphone est un téléphone mobile permettant de se connecter à internet et d’envoyer ou recevoir des mails.

Les éléments à retenir :

  • L’hexagone compte plus de 14 millions utilisateurs de smartphones
  • 12 millions d’entre eux se connectent sur internet
  • 59% des sondés se connectent à internet quotidiennement via leur smartphone
  • Les Français sont de plus gros consommateurs de smartphones que l’Allemagne ou le Royaume-Uni

Utilisation du smartphone couplée à une autre activité

La consommation d’informations via notre téléphone mobile est un phénomène social en plein boom. Véritable canal du web, les smartphones initient l’accès à un Internet sans limites.

Pour 2012 on note quelques tendances à venir :

  • Les médias traditionnels comme la télévision, la presse ou la radio vont paradoxalement pousser le consommateur à plus d’interactions via leur smartphone. En effet, les utilisateurs surfent de plus en plus sur leur téléphone mobile tandis qu’ils réalisent déjà une autre activité.
  • Le rôle des smartphones va devenir crucial dans le processus d’achat en ligne. Chaque jour, de nouvelles fonctionnalités voient le jour pour permettre aux consommateurs d’acheter de n’importe où et à n’importe quel moment. Le m-commerce (mobile commerce) va s’instaurer dans nos habitudes.
  •  Les marques vont améliorer l’expérience du consommateur sur les points de vente. L’utilisation des QR codes (images à scanner avec son smartphone pour nous rediriger vers une page web) va s’accélérer fortement.

Et vous, utilisez-vous votre smartphone pour naviguer sur Internet ?

Comment utiliser le tout nouveau Facebook Timeline ?

Image

Facebook lance officiellement la nouvelle version de son réseau social baptisé Timeline.

Il y a 3 mois, le créateur de Facebook Mark Zuckerberg annonçait en grande pompe l’arrivée imminente de la toute nouvelle interface de sa plateforme. Aujourd’hui c’est officiel, cette nouvelle version est ouverte au grand public.

Pour ce faire, vous devez simplement vous rendre sur http://www.facebook.com/about/timeline et cliquez sur « Utiliser le journal »

Une évolution majeure qui peut destabiliser de prime abord , mais qui mérite d’être examiné en détails. Voici les changements les plus significatifs en comparaison avec l’ancienne version.

  • Fil temporel (timeline) de nos publications
  • Historique disponible de toutes les publications de chaque utilisateur
  • Photo de couverture très imposante
  • Réorganisation des informations de l’utilisateur
  • Séparation des publications en blocs
  • Valorisation des images

 

Facebook Timeline

Facebook Timeline de son nom,  s’inscrit ainsi dans une volonté de transparence et de facilité d’accès à toutes les informations.

Pourquoi ne pas tester ?

Pourquoi vos fans se désabonnent-ils de votre page Facebook ?

Image

Sur Facebook, les yeux sont souvent rivés sur le compteur du nombre de « like ». Pourtant, même s’il peut être facile de trouver des fans, il est souvent plus compliqué de les garder. Cette étude de ExactTarget met en lumière les principales raisons de désabonnement d’une page Facebook. Comme quoi « fan d’un jour »  ne rime pas forcément avec « fan de toujours ».

facebook

les raisons de désabonnement d'une page Facebook

 

  1. La société publie trop souvent
  2. Le mur des utilisateurs est devenu un nid à publicités marketing
  3. Le contenu est répétitif voir ennuyeux
  4. L’utilisateur est devenu fan simplement pour bénéficier d’une offre ponctuelle
  5. Il n’y a pas assez de bons plans
  6. Les publications sont une succession d’informations promotionnelles
  7. Le contenu proposé n’est pas pertinent et ne convient pas à l’utilisateur depuis le début
  8. La marque n’apporte aucune valeur ajoutée dans ses posts
  9. L’utilisateur préfère chercher l’information plutôt qu’elle vienne à lui
  10. La situation de l’utilisateur a changé,il n’a plus besoin de ces informations

Il est intéressant de noter que les causes peuvent parfois se contredire. Il faut publier régulièrement mais pas trop souvent et proposer des offres commerciales mais avec parcimonie. Comme quoi la communication sur les réseaux sociaux n’est pas aussi simple qu’on peut le croire.

 

Google Verbatim : vos recherches respectées à la lettre.

Image

« Verbatim » est une nouvelle fonctionnalité de Google qui permet à l’utilisateur d’imposer au moteur de recherche de respecter scrupuleusement les termes saisis. Une manière d’obtenir des résultats correspondants exactement à notre requête.

On le sait, Google fait régulièrement évoluer son mode de calcul (algorithme) pour optimiser les résultats obtenus. Seulement à force de vouloir bien faire, on peut ne pas plaire. Dans un souci d’empathie pour nous aider à trouver des contenus pertinents, le moteur de recherche a créé un assistanat qui commence à agacer les internautes.

Depuis fin octobre, la syntaxte « + » permettant de rechercher des mots selon leur orthographe exact a été supprimée. Justifiant un usage mineur de cette fonction, Google a pourtant amoindrie l’impression de liberté dans nos choix respectifs.

Pour rectifier le tir, Google a donc entendu ses plaintes et vient de mettre en place la fonction « Verbatim ». Elle s’affiche dans la colonne de fonctionnalités, à gauche de la liste de résultats. Une mise à jour qui permettra aux utilisateurs de trouver à coups sûr les termes recherchés dans les pages proposées.


« Avec l’outil verbatim, nous utiliserons les mots exacts que vous avez entré sans réaliser d’améliorations normales comme :

  • Faire des corrections automatiques d’orthographe ;
  • Personnaliser votre recherche en utilisant des informations comme les sites que vous avez visité avant ;
  • Inclure des synonymes de vos termes de recherches (faire correspondre « voiture » quand vous recherchez « automobile ») ;
  • trouver des résultats qui correspondent aux termes similaires à ceux de votre requête (trouver des résultats liés à la « livraison de fleurs » quand vous recherchez des « fleuristes ») ;
  • rendre certains de votre termes optionnels »

Un revirement apprécié par les puristes qui pouvaient ne plus se reconnaître dans l’orientation de leurs requêtes. Cette fonction n’est pour le moment accessible qu’outre atlantique. Nul doute que cette option ne tardera pas à poser pied à terre dans notre cher hexagone.